“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

L'Humeur
  • Ave maria
  • 25 août 2012,
    par Guy Cure
  • Que reste-t-il de la polémique enclenchée par les évêques de France à l’occasion de l’Assomption, une fois que l’actualité a tourné ses projecteurs vers d’autres sujets ? Un homme quitte ses parents et s’attache à une femme… être fécond, multiplier, (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Ce que vous ne lirez pas
  • 25 août 2012,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Le dernier numéro de l’organe central de la municipalité UMP de Romilly vient de sortir. Rabotage, ponçage et ripolinage sont les trois mamelles du (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • UN SAPIN MAL ENRACINÉ À GAUCHE
  • samedi 25 août 2012
  • En évoquant mardi sur Europe 1, les 150 000 contrats d’avenir prévus pour la rentrée, Michel Sapin a expliqué que ces contrats proposeront aux jeunes (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2012 > 08 Août > N1196 > UN SAPIN MAL ENRACINÉ À GAUCHE

UN SAPIN MAL ENRACINÉ À GAUCHE

samedi 25 août 2012 , 217 : visites

En évoquant mardi sur Europe 1, les 150 000 contrats d’avenir prévus pour la rentrée, Michel Sapin a expliqué que ces contrats proposeront aux jeunes « un vrai boulot en contrat à durée indéterminée pendant une durée suffisante, entre un an et trois ans ». Le Médef doit se pincer pour y croire ! Manifestement, le ministre du travail n’a pas dû prendre assez de repos pendant ses vacances.
Un CDI en France est un acquis social qui protège les salariés contre la précarité en leur donnant une garantie d’emploi. Le même, interviewé cette semaine par le Figaro, estime que Jean-Luc Mélenchon est victime d’ « une ivresse des mots qui le place hors de la réalité  ». De tels propos nous déduisons que quatre millions d’électeurs ivres de mots et hors de la réalité ont permis l’élection de F. Hollande. Le ministre serait bien avisé d’avoir le bon goût de revenir à la réalité et de se souvenir que, d’être de gauche, ce n’est pas précariser la jeunesse mais assurer son autonomie et son insertion sociale et professionnelle.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1196

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|