“Nous n’attendrons ni une semaine, ni trois jours, ni même une heure pour le répéter solennellement : nous ne subirons pas la loi de la spéculation internationale.” Léon Blum (mai 1935)

L'Humeur
  • Faut pas payer
  • 15 août 2012,
    par Jean Lefevre
  • La population mondiale augmente sans cesse. d’un demi milliard en 1700, elle est passée à 7 milliards aujourd’hui. ça fait peur. d’ailleurs, je ne trouve plus de place pour siroter au café de Foy. J’y allais régulièrement avec les copains. on était (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Esthétique sans éthique
  • 15 août 2012,
    par LE CAPITAINE TRICASSE
  • Pour la seule année 2011 aux uSA, le marché de l’épilation a généré deux milliards de dollars ! Jadis, la « gueuse » vendait ses cheveux qui finissaient (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • ROMS ENRAGÉS
  • mercredi 15 août 2012
  • « Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ». Manuel Valls, le ministre de l’intérieur vient de reprendre à son compte la ficelle de Guéant. Dans (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2012 > 08 Août > N1195 > ROMS ENRAGÉS

ROMS ENRAGÉS

mercredi 15 août 2012 , 148 : visites

« Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ». Manuel Valls, le ministre de l’intérieur vient de reprendre à son compte la ficelle de Guéant. Dans Libération, il évoque les Roms, dont les expulsions se multiplient, avec les insidieux amalgames de son prédecesseur : « organisations criminelles, clans familiaux, activités délinquantes [avec des] profits réinvestis à l’étranger ». La totale ! Guéant boit du petit lait, la Marine se pâme de bonheur. Et pour signifier aux Roms aussi que le changement n’est pas pour demain, il pontifie que « la loi prévoit l’éloignement vers leur pays d’origine des étrangers en situation irrégulière [et] s’applique aux ressortissants européens ne pouvant subvenir à leur existence après trois mois de séjour », et que les « réponses premières sont d’abord à trouver dans les pays d’origine ». Où sont les valeurs de solidarité, de générosité, de fraternité, les valeurs des Constituants de 1789, des Cassin, Jaurès ? Avec un tel discours, le gouvernement perd son âme. C’est un docteur Faust pour l’extrême droite.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1195

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|