Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

Dossier
  • Contre le front de la haine, le Front de Gauche
    16 décembre 2011

    L’extrême droite n’est pas une solution pour sortir de la crise. Au contraire, majordome du grand capital, elle est son outil pour aggraver, par la violence, les pressions sur le peuple. Non, le Front national ne défend pas les salariés, c’est même leur pire ennemi. Non, le Front national ne lutte pas contre les « affaires » et la corruption en (...)

    Lire la suite
Le dessin

16 décembre 2011
L'Humeur
  • Dehors, on ferme !
  • 16 décembre 2011,
    par Guy Cure
  • Les historiens du futur qui voudront énumérer les entreprises qui auront licencié, déposé le bilan, disparu dans la tourmente financière, dans l’aube, en France et ailleurs, en ce début de millénaire, auront bien du travail ! Ils se demanderont quels (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • LE SOCIALISME NATIONAL DU FN
  • 15 décembre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Les fanas de la Marine pestent contre tout. ils chantent « la lutte finale », mais pensent d’abord à la « solution finale ». les voilà faisant de (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • Les Le Pen sont des adeptes de la révolution nationale.
  • jeudi 15 décembre 2011, par Passy Connh
  • C’était le label dont s’était affublé le régime du maréchal Pétain et de ses miliciens. Et pour le reste Marine Le Pen fait le caméléon. Elle pille à (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2011 > Décembre > N1160 > Repères

Repères

jeudi 15 décembre 2011 , 55 : visites

UN PEU D’HISTOIRE...

front “popu” contre le fascisme le 24 octobre 1929, c’est le jeudi noir, krach boursier consécutif à une bulle spéculative amplifié par un système d’achat d’actions à crédit. le 31 janvier 1933, la grande bourgeoisie capitaliste allemande donne le pouvoir à Hitler.

AMSTERDAM-PLEYEL : ANTIFASCISME UNITAIRE

Le 27 mai 1932, Henri Barbusse et Romain Rolland lancent un appel pour un Congrès mondial contre la guerre.

• c’est la naissance du mouvement amsterdam-pleyel. l’appel connaît un retentissement important dans les milieux populaires et intellectuels : einstein, Henrich Mann, John dos passos, upton sinclair, Bertrand russell, Gorki adhèrent au comité d’initiative. Avec l’arrivée de Hitler au pouvoir, le mouvement ajoute l’antifascisme à l’antimilitarisme.

LE COUP DE FORCE Du 6 FEVRIER 1934

Prenant prétexte de la corruption parlementaire (affaire Stavisky...) les bandes fascistes déclenchent une émeute.

• parmi elles, l’action française, les camelots du roi, les croix de Feu et les Jeunesses patriotes de pierre taittinger.

• le 7 février, avec comme mot d’ordre « Plus un pas en arrière  », le parti communiste appelle les travailleurs de paris à manifester le 9 février. c’est une dure bataille de rues. Le 9 au soir, socialistes et républicains viennent se battre aux côtés des communistes.

LE PACTE D’UNITE D’ACTION

Le 27 juillet 1934, dans une petite salle du restaurant Bonvallet, bd du Temple, les délégués de la SFIO et du PCF apposent leurs signatures au bas du Pacte d’unité d’action. Les deux partis s’engagent à :

• Mobiliser toute la population laborieuse contre les organisations fascistes, pour leur désarmenent et leur dissolution ; pour la défense des libertés démocratiques ; [...] contre la tereur fasciste en allemagne et en autriche, pour la libération [...] de tous les antifascistes emprisonnés.

LES LEGISLATIVES DES 26 AVRIL ET 3 MAI 1936

Les actions unies continuent dans toute la France contre le fascisme mais aussi pour « le pain, la paix et la liberté ».

• profitant de son unité (les désistements entre le premier et le second tour furent quasi systématiques), le Front populaire remporte une nette victoire aux élections législatives, rassemblant environ 57 % des suffrages exprimés au premier tour et envoyant, au terme du second, un total de 386 députés sur 608 siéger à la chambre des députés. Le PCF double ses voix par rapport à 1932. le Front populaire émerge des urnes.

LE JUGEMENT DE L’HISTOIRE

• « Il faut bien admettre, en définitive, que les adversaires du Front Populaire se sont trouvés assez mal à l’aise au moment d’exposer leur programme. [...] Ils affrontent le mécontentement des électeurs [et n’ont] rien à proposer qu’ils n’aient déjà tenté de réaliser : or, leur politique dans le domaine économique tout au moins a abouti à un échec ». Georges dupeux [1]

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1160

Notes

[1cité par Jacques Chambaz - « Le Front Populaire pour le pain, la paix et la liberté » - éditions Sociales 1961.

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|