“Un gouvernement injuste familiarise les esprits des sujets avec l’injustice et fait que peu à peu ils s’accoutument à la voir sans horreur.” Paul-Henri Thiry, baron d’Holbach

Dossier
  • Emploi : ce que devra faire la gauche
    16 novembre 2011

    Chômage au dessus de la moyenne nationale, bas salaires, délocalisations... Qu’attendent d’un gouvernement de gauche les Aubois, pour qui l’emploi est la première priorité ? Emploi, lutte contre le chômage, la précarité au travail... autant de mots qui ne figuraient pas la semaine dernière dans le discours de F. Fillon. Et pour cause. Alors qu’on (...)

    Lire la suite
Le dessin

16 novembre 2011
L'Humeur
  • L’effraction permanente
  • 16 novembre 2011,
    par Guy Cure
  • François baroin vient de déclarer que la gauche était arrivée au pouvoir « par effraction » en 1997. au jeu du pompier pyromane notre ministre-maire-président du grand troyesetc. vient de remporter une belle médaille. Qui a contourné les référendums (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • LE COMPOSITEUR MIKIS THEODORAKIS EN APPELLE AU PEUPLE
  • mercredi 16 novembre 2011
  • Résistant de la première heure contre l’occupation nazie et fasciste, combattant Républicain lors de la guerre civile et torturé sous le régime des (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2011 > Novembre > N1156 > Fermeture de l’accueil d’urgence Baltet

Fermeture de l’accueil d’urgence Baltet

La ville de Troyes se désengage du dispositif d’hébergement d’urgence

mercredi 16 novembre 2011 , 1232 : visites

Les SDF sont priés d’aller dormir ailleurs.

Les réductions budgétaires touchent même ceux qui n’ont déjà plus rien. Après la fermeture de l’école Charles-Baltet, les locaux ont été occupés par différentes associations avant d’être transformés en lieu d’hébergement d’urgence, restaurant social et vestiaire social sous la responsabilité du CMAS (centre municipal de Troyes). Des investissements importants ont été réalisés par le CMAS pour offrir des conditions d’accueil dignes aux les personnes victimes de grandes difficultés, privées de logement. à partir de l’année 1996, le CMAS a assumé dans le cadre du dispositif SAO (service d’accueil et d’orientation) la gestion, avec des dotations de l’état, des places d’hébergement d’urgence (numéro d’appel 115) dans le département.

Une compétence reconnue localement mais également au niveau national. Mais le gouvernement, sans avoir effectué d’évaluation, décide une « refondation » de ce dispositif dans le cadre d’un nouveau programme « le logement d’abord ». Dans l’Aube, cette refondation a débuté en janvier 2010 par un appel à projets lancé par le Préfet. Ce dernier a retenu le projet d’une association d’associations (ASAGE, Foyer Aubois, Clair Logis, PACT, CMAS Troyes et CCAS de Romilly). Le SIAO, « service intégré d’accueil et d’orientation  », des personnes sans abri et mal logées, un « super 115 », a ainsi été créé mais avec réduction de moyens.

C’est l’accueil Baltet qui a fait les frais de cette réorganisation. Les 19 places d’hébergement d’urgence sont redistribuées sur le Foyer Aubois et les Cytises mais sans les effectifs (dix salariés) et au détriment de places de CHRS (centre d’hébergement et de réinsertion sociale). On déshabille l’un sans rhabiller l’autre. Les réductions budgétaires sont inquiétantes pour tous les acteurs qui oeuvrent dans le champ de l’hébergement et de la réinsertion sociale. Depuis, le CMAS a décidé de démissionner du SIAO, la commune de Troyes se désengage financièrement et ne participe donc plus du tout à l’accueil d’urgence. Le ministre des finances, François Baroin, par ailleurs un peu maire de Troyes, participe activement aux coupes sombres dans ce domaine du champ sanitaire et social.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1156

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|