“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

Dossier
  • Emploi : ce que devra faire la gauche
    16 novembre 2011

    Chômage au dessus de la moyenne nationale, bas salaires, délocalisations... Qu’attendent d’un gouvernement de gauche les Aubois, pour qui l’emploi est la première priorité ? Emploi, lutte contre le chômage, la précarité au travail... autant de mots qui ne figuraient pas la semaine dernière dans le discours de F. Fillon. Et pour cause. Alors qu’on (...)

    Lire la suite
Le dessin

16 novembre 2011
L'Humeur
  • L’effraction permanente
  • 16 novembre 2011,
    par Guy Cure
  • François baroin vient de déclarer que la gauche était arrivée au pouvoir « par effraction » en 1997. au jeu du pompier pyromane notre ministre-maire-président du grand troyesetc. vient de remporter une belle médaille. Qui a contourné les référendums (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • LE COMPOSITEUR MIKIS THEODORAKIS EN APPELLE AU PEUPLE
  • mercredi 16 novembre 2011
  • Résistant de la première heure contre l’occupation nazie et fasciste, combattant Républicain lors de la guerre civile et torturé sous le régime des (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2011 > Novembre > N1156 > L’EXTRÊME DROITE PLUTÔT QU’UN RÉFÉRENDUM

L’EXTRÊME DROITE PLUTÔT QU’UN RÉFÉRENDUM

mercredi 16 novembre 2011 , 141 : visites

Honte aux dirigeants européens et à tous ceux en Europe qui avaient jeté l’opprobre sur la Grèce à l’annonce du referendum ! Lorsque l’idée même de vouloir donner la parole au peuple devient un problème, c’est la démocratie qui est en danger ! L’idée horrifiante du référendum abandonnée, les Grecs étant redevenus « raisonnables  » (d’après l’expression de Sarkozy et Merkel), leurs deux principaux partis actuels, le Pasok (Parti socialiste) et la Nouvelle Démocratie (la droite), ont accepté de former un gouvernement « d’union nationale »... avec les représentants de l’extrême droite.

Honte à ces deux partis qui acceptent de constituer un gouvernement dirigé par un homme qui, non seulement ne porte pas de mandat électif, se présente comme « apolitique », mais ne semble avoir aucun état d’âme à inclure dans son équipe trois ministres d’extrême droite ! Et ce, à quelques jours du 17 novembre, jour de la commémoration de la révolte estudiantine de 1973 contre la junte des colonels...

Les financiers savent qu’ils pourront toujours s’arranger avec les fascistes, l’histoire l’a déjà montré.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1156

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|