“Nous vivons une période où se cherchent les voies de nouvelles révolutions des rapports sociaux.” Pierre Laurent

Dossier
  • Projet socialiste pour 2012
    22 octobre 2011

    Face à la droite de l’austérité, des régressions sociales et sociétales, s’exprime la montée en puissance d’une alternative d’avenir. Elle ne se construira que par un réel débat à gauche. Aujourd’hui, l’enjeu dépasse largement la contestation d’un pouvoir et d’un système dont on mesure l’extrême nocivité pour notre peuple. Il s’agit maintenant de construire, (...)

    Lire la suite
Le dessin

22 octobre 2011
L'Humeur
  • L’image d’un monde
  • 22 octobre 2011,
    par Guy Cure
  • Avez-vous vu Liliane Bettencourt ces temps-ci ? avez-vous pris de ses nouvelles ? Par presse interposée, bien sûr ; je me doute que bien peu de lecteurs de La dépêche font partie de son monde. c’est la femme la plus riche de France ; un symbole du (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • UN CRIME D’ETAT
  • 22 octobre 2011,
    par Jean Lefevre
  • On reparle volontiers dans les médias du massacre perpétré à Paris le 17 octobre 1961. Difficile à cacher maintenant que les associations et les (...)

  • Lire la suite
1 Clic une Claque
  • SUR LE BLOG DE JEAN-LUC MÉLENCHON
  • samedi 22 octobre 2011
  • On a entendu les cris déchirants de ceux qui s’opposent par principe à l’augmentation du SMIC proposée par le programme du Front de Gauche. « Comment (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2011 > Octobre > N1152 > ELU DU PCF ... AU SERVICE DE LA POPULATION

ELU DU PCF ... AU SERVICE DE LA POPULATION

samedi 22 octobre 2011 , 244 : visites

Les conseillers généraux communistes M.-F. Pautras et J. Triché ne cessent d’appeler la majorité de droite du Conseil général à tenir compte de la réalité sociale du département. Lors de la dernière session, M.-F. Pautras s’est appuyée sur une enquête publiée dans l’Express pour étayer les propositions des élus du PCF. L’Express conclut que « L’Aube est une terre de bas salaire où les plus pauvres y sont très pauvres et ou les inégalités de revenus atteignent des sommets dans certaines villes dont La Chapelle-Saint-Luc ». L’occasion d’interpeller la droite sur ses dernières décisions,qui loin de prendre en compte la souffrance des familles les moins aisées, les ont au contraire aggravées.

Et de proposer le rétablissement de la bourse aux lycéens, la gratuité des transports scolaires et la mise en place d’une modulation des tarifs de la restauration scolaire dans les collèges en fonction du revenu des familles : « l’accès à la cantine pour les enfants des familles monoparentales est devenu impossible », a-t-elle déclaré. Ignorer cette réalité sociale est un pur scandale. D’autre part, M.-F. Pautras a fait adopter un voeu par le Conseil général, certes édulcoré des responsabilités politiques du gouvernement, concernant la situation des urgences de l’hôpital de Troyes.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1152

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|