“Ne pas traiter le pauvre dans l’homme, mais l’homme dans le pauvre.” Jack Ralite

L'Humeur
  • rafle
  • 2 octobre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Les associations veillent sur le respect des droits des sans papiers, car, dans un pays démocratique, les sans-papiers ont des droits. Eh ! oui, ce sont des hommes, des femmes, des enfants... Et de plus, en situation précaire. Genre hérisson qui (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • “AUBOISEMENT CORRECT” TOTALEMENT INCORRECT
  • 1er octobre 2011,
    par Jean Lefevre
  • Je suis respectueux de toutes les opinions sauf les racistes qui ne sont pas des opinions mais des délits. Je respecte donc Auboisement Correct (...)

  • Lire la suite
Accueil > L’hebdo > 2011 > Septembre > N1149 > Romilly - Conférence de presse de la section du PCF. “il faut se (...)

Romilly - Conférence de presse de la section du PCF. “il faut se battre”

samedi 1er octobre 2011 , 267 : visites

La conférence de presse de la section de Romilly du PCF, mardi 27 septembre, “tombait” au moment même où est mis en distribution dans les boîtes à lettres le bulletin municipal vantant les “succès” du monde enchanté du maire E. Vuillemin et de son équipe municipale.

Après avoir indiqué que la campagne de pétitions contre la vie chère à Romilly avait déjà permis de collecter plusieurs centaines de signatures, Fethi Cheikh a abordé les questions de l’emploi et rappelé le maire sur terre : « il ne suffit pas de marteler sur des supports de communication l’emploi, l’emploi, l’emploi… il faut déjà se battre pour sauvegarder les emplois existants » a-t-il déclaré.

Une apostrophe loin de tomber à plat avec l’explosion du chômage « véritable catastrophe et nouveau traumatisme pour les habitants de ce bassin ». Notons au passage que M. Vuillemin vient d’y apporter sa contribution personnelle en licenciant récemment deux assistantes maternelles. Cette conférence de presse fut aussi l’occasion de revenir sur les dossiers « qui caractérisent la politique de casse de services publics au détriment de l’intérêt général » de la majorité municipale UMP : la piscine, le cinéma Eden (dossiers déjà traités dans nos colonnes)... L’endettement - l’encours de la dette serait de 22 millions d’euros - qui risque de croître puisque la ville est touchée par plusieurs emprunts toxiques, avec comme conséquence que « les Romillons vont se retrouver demain dans l’obligation de payer plus d’impôts ». Oubliée donc la baisse annoncée dans le programme électoral de la droite.

En lien avec le contexte national et les prochaines échéances électorales, F. Cheikh propose de travailler localement pour « offrir une perspective politique à tous celles et ceux qui ne se retrouvent ni dans une posture uniquement protestataire ni dans la soumission résignée au libéralisme » et a lancé un appel « aux citoyens de gauche à rejoindre le collectif local du Front de Gauche ». Dans le même esprit de débat et de confrontation des idées, la section romillonne du PCF organisera courant octobre sur une initiative sur « la crise, la dette.... quelles solutions économiques alternatives ».

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1149

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|