Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

L'Humeur
  • L’humeur
  • 12 août 2011
  • L’ENTERREMENT « Alexandre a conquis l’Inde. Lui seul ? Philippe d’Espagne a pleuré quand sa flotte a sombré. Personne d’autre n’a pleuré ? Frédéric II a remporté la Guerre de sept ans... ». Et mon quotidien local a continué la litanie : « Sarkozy va (...)

  • Lire la suite
Ecoutez-voir
  • Ecoutez-voir
  • 12 août 2011
  • ...Effet d’annonce Mme Lucas, adjointe romillonne UMP à l’enfance, l’éducation et la jeunesse, conseillère régionale par repêchage, a eu droit la (...)

  • Lire la suite
Accueil > l’hebdo > 2011 > Aout > N1142 > L’UMP veut créer un fichier unique des allocataires sociaux. Ni Justifiable, (...)

L’UMP veut créer un fichier unique des allocataires sociaux. Ni Justifiable, ni tolérable !

vendredi 12 août 2011 , 145 : visites , par Rémi

Xavier Bertrand envisage la création d’un fichier généralisé des bénéficiaires de la protection sociale. Un pas en avant vers la “pétainisation” de l’UMP, deux pas en arrière pour la démocratie.

C’est Big Brother à la sauce avariée, puant le moisi et grattée au fond des gamelles lepenistes. Le député UMP Mariani a demandé la mise en place d’un “fichier généralisé des allocataires” sociaux pour lutter contre la fraude. Aussitôt, le ministre du travail Xavier Bertrand lui a emboîté le pas de l’oie, se disant “tout à fait d’accord”.

RACOLAGE FRONTISTE

Mariani n’en est pas à son coup d’essai. En 2007, il butinait déjà dans les marigots de l’extrême droite, à l’occasion de la discussion de la loi relative à la maîtrise de l’immigration, à l’intégration et à l’asile. C’est lui qui proposait le recours aux tests ADN, la mise en place de statistiques
- un maniaque des fichiers ! - raciales et ethniques, l’interdiction d’hébergement d’urgence aux personnes en situation irrégulière ; il est l’auteur de l’amendement n° 69, article 9, du 17 septembre 2007, qui a divisé par deux le délai de recours pour les demandes d’asile. Depuis juillet 2010, il est chef de file de la droite populaire, qui réunit une quarantaine de députés UMP, dont le souverainiste J. Myard, l’homophobe pacsé au FN, C. Vanneste, J.-P. Garraud, le magistrat qui milite pour la double peine et contre la binationalité, l’ultra-sécuritaire P. Meunier qui, en 1992, distribuait des tracts à connotation raciste, etc. La fine fleur des racoleuses de chalands frontistes dont le guide, Mariani, se dit disciple de Pasqua, diplômé d’état ès-fraudes, coups tordus et pots-de-vins en tous genres ! « La droite profite de la crise pour durcir encore sa sale politique [...] Non seulement on met en danger les plus fragiles mais voici maintenant qu’on les suspecte d’escroquerie » a déclaré le porte-parole du PCF, Olivier Dartignolles.

UN FICHIER DES PRIVILÉGIÉS

Le député communiste Roland Muzeau estime que nous ne sommes pas au bout d’annonces de ce type, « c’est la préparation des échéances de 2012 » avec un nouveau clin d’oeil à l’électorat du Front national. On laisse à penser qu’une partie de la population française se gaverait de prestations sociales et vivrait mieux que ceux qui travaillent.

« On est dans la perversion la plus complète. MM. Mariani et Bertrand seraient largement mieux inspirés d’avoir eu l’idée de créer un fichier national des privilégiés, de s spé culat eur s en tous genres qui [...] conduisent les peuples à des difficultés de plus en plus grandes » a-t-il proposé. La fraude patronale aux cotisations est estimée entre 4 à 8 fois supérieure à celle aux prestations sociales. Après les déclarations de Wauquiez sur le « cancer de l’assistanat », l’UMP dirige la vindicte populaire contre ceux qui souffrent le plus alors que Sarkozy et son gouvernement sont les seuls responsables de l’échec économique et politique que nous subissons aujourd’hui.

C’est donc le retour d’une époque que l’on croyait révolue, qui assimile les plus fragiles à des voleurs en puissance, ravivant l’obsession liberticide d’un fichage global. On a déjà vu où cela menait.

P.-S.

La dépêche de l’Aube N1142

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|