“Ils n’ont pas senti la souffrance : ils ont créé le chaos, ils ont laissé tout rafler à ceux qui étaient les plus forts économiquement. Antonio GRAMSCI.

Accueil > Archives > National > FÊTE DE L’HUMANITÉ 2011.. Vignette - bon de soutien.achetez ! diffusez (...)

FÊTE DE L’HUMANITÉ 2011.. Vignette - bon de soutien.achetez ! diffusez !

vendredi 15 juillet 2011 , 319 : visites , par Rémi

On insistera jamais assez sur l’importance, pour sa préparation et pour la réussite de cette grande fête populaire qu’est la fête de l’Humanité, de la diffusion militante de la vignette.

Aujourd’hui, elle est disponible dans toutes les sections auboises du PCF, plus de 200 courriers ont été adressés à des militants, à des amis, à ceux dont nous connaissons l’attachement profond aux valeurs progressistes dont l’Humanité reste le seul porte-voix dans le paysage médiatique français. Une cinquantaine de vignettes ont déjà été achetées. à deux mois, de la fête, il va falloir pousser les feux. D’abord, parce que l’Humanité et son équipe doivent payer les factures qui tombent au fur et à mesure que nous avançons dans sa préparation.

Les banquiers y veillent avec le soin méticuleux qu’on leur connaît. Ensuite, notre hebdomadaire s’en est fait l’écho, parce que le journal de Jaurès fait figure d’empêcheur de tourner en rond et que moins on l’entendra, mieux on se portera dans certains cénacles ; d’aucuns s’y emploient en coulisses. Enfin, et c’est à mes yeux le plus essentiel, parce que nous avons tous, lecteurs, un devoir de reconnaissance.

Reconnaissance envers celles - elles ont été nombreuses et en premières lignes - et ceux qui fabriquaient et diffusaient l’Humanité devenue clandestine pendant l’occupation. Au péril de leurs vies. Reconnaissance envers les CDH qui ont rassemblé, dans des périodes difficiles, bien au-delà des militants communistes. On oublie souvent de le rappeler. L’Humanité a une histoire, ses pages, où s’écrit depuis près d’un siècle la marche semée d’embûches vers une autre société, ont souvent été tachées de sang et de larmes. C’est une grande responsabilité, pour nous militants communistes, d’agir pour défendre notre journal, d’avoir même, pour lui, l’ambition à ce qu’il se développe. Cela passe évidemment par des gestes prosaïques mais utiles, nécessaires même. Cela passe par la diffusion massive de la vignette-bon de soutien.

Dans l’Aube, aux quatre coins de la France, des milliers de militants et d’amis s’activent bénévolement pour assurer l’intendance et réussir cette année encore une belle fête. On sait que les médias inféodés aux grands groupes capitalistes nous attendent au coin du bois. Ils ne nous feront pas de cadeaux. Chacun d’entre nous peut faire un cadeau à l’Huma.

Achetez, diffusez la vignette-bon de soutien !

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1138

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|