“Si l’argent, vient au monde avec une tache naturelle de sang sur la joue, le capital naît dégouttant de sang et de boue des pieds à la tête.” Karl MARX

Accueil > Archives > National > Transports, électricité, timbres... hausses “caniculaires” des prix marre de se (...)

Transports, électricité, timbres... hausses “caniculaires” des prix marre de se serrer la ceinture

marre de se serrer la ceinture

vendredi 8 juillet 2011 , 162 : visites , par LDA

Avec des salaires de 16% inférieurs à la moyenne nationale, l’Aube et sa population sont frappés de plein fouet par les hausses de prix intervenues au 1er juillet dernier.

Au 1er juillet, on attendait un coup de pouce sur le SMIC, on a eu le coup de bambou sur les prix. Pour le SMIC, le gouvernement a annoncé qu’on ferait ceinture. Devant le tollé suscité par cette décision,
il semblerait qu’une revalorisation soit décidée pour le 1er aout. On verra. En revanche, les prix continuent d’augmenter. En un an, l’électricité avait déjà augmenté de 6,9% ; elle vient de reprendre
2,9%. Côté transports, le ticket de bus de la RATP prend 5,5% : pas sûr que cela encourage les comportements écologiques. Le billet de train augmente en moyenne de 2,5%, et même La Poste, qui avait annoncé le contraire, a passé le prix du timbre à 0,60 € (au lieu de 0,58 €). à cela, évidemment, s’ajoutent toutes les hausses de loyers, des carburants...et la valse des étiquettes dans les magasins.

Ces fléaux ont une cause : le capitalisme et ses crises de plus en plus profondes. Les communistes ont lancé une campagne nationale de pétitions pour demander la hausse des salaires et du pouvoir d’achat. C’est possible car de l’argent il y en a. 83 milliards d’€ de profits ont été réalisés l’an dernier par les grands groupes du CAC40.
Cette somme colossale, fruit du travail de millions de salariés, a été aspirée par les marchés financiers et les actionnaires. 65 millards d’euros - 4% du PIB - d’aides publiques ont été versés aux entreprises.

Le Front de gauche combat cette politique au service des privilégiés, il propose d’ouvrir un grand débat pour construire ensemble une alternative de gauche novatrice.
Cette construction sera au coeur des prochaines campagnes pour les élections présidentielle et législatives de 2012, avec comme mot d’ordre : « à gauche toute ».

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N113

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|