ceux qui prétendent que l’injustice est inévitable oublient qu’elle ne l’est que parce que trop de gens leur ressemblent.”Edmond ROSTAND

Accueil > Archives > Aube > Tout le département > André Chassaigne à Troyes : “S’appuyer sur de la radicalité utile”

André Chassaigne à Troyes : “S’appuyer sur de la radicalité utile”

vendredi 11 mars 2011 , 597 : visites , par LDA

Faire de la politique autrement, créer les conditions pour faire gagner la gauche dès les cantonales... André Chassaigne : un homme constructif, ouvert et rassembleur.

Candidat pour porter les couleurs du Front de Gauche à la présidentielle de 2012, le député communiste du Puy-de-Dôme, André Chassaigne, était l’invité d’honneur du banquet annuel de La Dépêche de l’Aube. Ce fut d’abord l’occasion pour lui d’apporter son soutien aux 13 candidats- es du Front de Gauche dans l’Aube.

RASSEMBLER POUR GAGNER

Dans son intervention, il s’est attaché à brosser à grands traits le sens et le contenu de sa candidature.

Candidature radicale par les propositions qui constituent le projet alternatif de société dont il souhaite être porteur, André Chassaigne estime cependant que cette « radicalité doit s’appuyer sur de la radicalité utile », une radicalité tout autre, dans son esprit, que celle de la contestation stérile, conduisant à l’immobilisme et qui ne permet pas de changer l’état des choses, encore moins de répondre aux attentes fortes de nos concitoyens.

« Loin du bruit et de la fureur », l’essentiel, pour lui, est de redonner à la politique crédibilité et efficacité en abordant les questions de fond. Une façon de procéder aux antipodes de l’image qu’en donne actuellement une droite prise la main dans le pot de miel et engluée jusqu’aux épaules dans les combines politicomédiatico- financières. Le parlementaire communiste a insisté sur le nécessaire rassemblement qui doit se cristalliser autour de cette radicalité constructive. Il a rappelé comment, rassemblée, la gauche fut à l’origine de grandes conquêtes sociales à l’époque du Front Populaire et après 1945.

UNE GAUCHE AUDACIEUSE

Pour Jean-Pierre Cornevin, secrétaire départemental du PCF, battre Sarkozy en 2012 « passera avant tout par une gauche audacieuse, [...] une gauche dans laquelle se reconnaitront les hommes et les femmes qui par millions ont défilé dans toutes la France pour refuser la casse de la retraite à 60 ans et qui au-delà refusaient aussi cette société où c’est le fric et le profit qui sont au centre des décisions politiques et non l’humain ».

Nous sommes entrés dans une phase politique « qui va nous emmener aux élections présidentielles puis législatives » et dont le premier temps sera les cantonales  ; insistant tout particulièrement sur leur l’importance dans l’Aube : « faisons de ces cantonales un acte fort, pour affirmer l’immense potentiel électoral du Front de gauche et en faire un acteur majeur de la période politique dans laquelle nous sommes ».

Pour M. Brouillet, représentante auboise du Parti de Gauche, le Front de Gauche « n’a pas vocation à annihiler le PCF mais juste à l’enrichir de l’apport des autres forces de gauche, à élargir l’assise militante pour qu’enfin la gauche qui ne renonce pas puisse se faire entendre, pour que les luttes sociales aboutissent dans la loi, [et] pour le peuple, dont tout comme vous nous voulons la victoire » .

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1120

info portfolio

André Chassaigne (au centre) entouré de candidats-es du Front de Gauche aux (...)

2 Messages

  • - Zola le visionnaire.
    - Dans son roman L’Argent publié en 1891, Émile Zola (1840-1902), écrivait déjà :
    - « Toute l’industrie, tout le commerce finira par n’être qu’un immense bazar unique, où l’on s’approvisionnera de tout ».
    - 120 ans plus tard c’est chose pratiquement faite.

    repondre message

    • - Tout ce à quoi nous assistons actuellement (1) indique clairement pour qui sait l’interpréter, la nécéssité de passer à une civilisation supérieure.
      - SI L’HUMANITÉ NE DISPARAÎT PAS AVANT, LA CIVILISATION DU FUTUR SERA UNE CIVILISATION UNIVERSELLE, SANS RACES, SANS RELIGIONS ET SANS CLASSES SOCIALES FONDÉES SUR LA FORCE OU LA FORTUNE, AVEC UNE HIÉRARCHIE FRATERNELLE FONDÉE SUR LA VALEUR, RECONNUE ET ADMISE PAR TOUS.
      - Si nous ne nous ne commençons pas à y songer sérieursement elle ne verra jamais le jour. Que ceux qui en sont conscients commencent à se rassembler sans attendre pour préparer son avènement.
      - (1) démographie incontrôlée, émigration massive des pays pauvres vers les pays riches, épuisement des ressources naturelles de la terre (y compris de l’eau douce immédiatement disponible), paupérisation croissante des populations, dégradation de leur état sanitaire, grandes catastrophes naturelles nécessitant une solidarité et une coopération internationale, disparition de la couche d’ozone, fonte des glaciers avec élévation du niveau des mers, disparition des espèces naturelles, marées noires de plus en plus fréquentes et de plus en plus importantes, polution de l’eau et de l’air,accidents nucléaires majeurs... etc... etc... et on n’a pas fini. Sans oublier les guerres et les sommes colossales dépensées en armements de destruction, qui pourraient être utilisées pour des oeuvres de vie.
      - Autant de problèmes graves auxquels cette civilisation fondée sur l’argent roi et sur le chacun pour soi, tant au niveau individuel qu’au niveau international sera incapable d’apporter les réponses qui s’imposent.

      repondre message

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|