“Dans une société fondée sur le pouvoir de l’argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de liberté, réelle et véritable.”      Lénine

Accueil > Archives > Champagne Ardenne > NOUVELLE CONFIGURATION ET VIEILLES RENGAINES À DROITE

Conseil régional de Champagne-Ardenne :

NOUVELLE CONFIGURATION ET VIEILLES RENGAINES À DROITE

jeudi 8 avril 2010 , 558 : visites , par LDA

Les élus communistes conservent leurs importantes responsabilités au sein de l’exécutif

La première séance plénière du Conseil régional qui a vu l’élection de Jean-Paul Bachy à la présidence de la Région par 29 voix contre 14 pour Warsmann et 6 pour Subtil a confirmé un rapport de force très favorable pour la gauche : 18 élus socialistes, 6 élus communistes et 5 élus écologistes contre 14 pour la droite et 6 pour l’extrême droite. Une configuration qui ne donne pas de majorité absolue pour une seule formation politique et implique donc plus fortement l’ensemble de la majorité autour des projets de la nouvelle mandature.

Dans le cadre de l’exécutif, les élus communistes amélioreront leur représentativité avec l’entrée de Karine Jarry, conseillère régionale déléguée à l’égalité entre les femmes et les hommes, aux côtés des deux vice-présidents  : Michèle Leflon et Pierre Mathieu. Ces derniers conservent leurs responsabilités dans deux secteurs clefs de la politique régionale : la formation professionnelle et l’orientation pour Michèle Leflon qui pourra ainsi poursuivre la construction d’un réseau public régional de formation professionnelle et les infrastructures, les transports et la mobilité durable pour Pierre Mathieu qui aura à coeur de mettre en oeuvre les nombreux projets dans ce domaine.

Par ces délégations la majorité reconnait le travail et l’efficacité des actions menées sous la précédente mandature dans des secteurs clefs de la Région et renouvelle sa confiance en eux comme l’ont fait auparavant les électeurs les 14 et 21 mars derniers.

La droite entre démagogie, cumuls et soutien à la politique nationale La commission permanente reflet à la proportionnelle de l’assemblée sera composée 29 membres contre 25 précédemment pour faire de la place aux nouveaux membres de la majorité a également été élue le vendredi 26 mars.

La droite a fait preuve de démagogie comme à son habitude en votant contre l’élargissement au motif d’une augmentation des coûts de fonctionnement que cela engendrerait. A l’échelle du budget régional cela ne représentera réellement qu’une goutte d’eau. Ce que ces élus oublient de dire c’est que la réforme territoriale qu’ils soutiennent imposera des frais supplémentaires pour agrandir le Conseil régional afin d’accueillir la réunion des conseillers territoriaux qui devraient siéger au Conseil régional et qui seront plus nombreux que les actuels conseillers régionaux. Tout ça dans un esprit de simplification et rationalisation parait-il... Pendant ce temps-là, les économies se retrouveront sur le budget de l’Etat qui réduira sa dotation aux collectivités, déjà 500 000 euros de moins pour la Champagne-Ardenne, après avoir supprimé une recette dynamique et importante : la taxe professionnelle. Cela représente autant d’engagements en moins pour des services publics régionaux essentiels... mais cela se fait avec le soutien sans faille des nouveaux conseillers régionaux de droite sans doute peu concernés par la question des services publics qu’ils continueront à démolir au gouvernement et à l’assemblée.

Il est d’ailleurs assez facile d’imaginer l’implication des principaux responsables locaux de l’UMP dans les affaires régioles puisque Warsmann, Menuel, Apparu ont choisi de ne pas siéger dans la commission permanente du Conseil régional, organe pourtant décisionnaire

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1072

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|