Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

Accueil > Archives > Aube > Romilly-sur-Seine > ANTENNES RELAIS : SIX PROJETS QUI FONT GROGNER

ANTENNES RELAIS : SIX PROJETS QUI FONT GROGNER

jeudi 25 mars 2010 , 688 : visites

On se souvient qu’il y a quelques mois, Orange avec la municipalité avaient envisagé d’implanter une antenne-relais au centre technique municipal. Le maire avait même donné son accord sans tenir compte de l’avis du CHSCT du personnel communal, indispensable pourtant au regard de la loi.

Très vite les oppositions se sont fait jour au sein du Conseil municipal et parmi le personnel communal craignant pour sa santé. Depuis, plus rien ; le projet semble abandonné ou renvoyé à plus tard. Plus rien ? Pas tout à fait car Orange est revenu à la charge en réalisant des installations en d’autres endroits, notamment Chaussée de Sellières et rue Jean- Moulin. Mais c’était sans compter sans la mobilisation des riverains du quartier de Lion qui viennent de s’organiser en comité. Ils ont collecté une centaine de signatures en quelques jours qu’ils ont remises en mairie. Je viens de les rencontrer et j’ai convenu avec eux de m’adresser au maire pour lui faire trois propositions.

Le courrier de Joë Triché adressé le 9 mars au maire de Romilly :

“Monsieur le Maire Je viens de recevoir une délégation du collectif des riverains du quartier de LION qui s’oppose à l’installation d’une antenne- relais de téléphonie mobile ORANGE. Cette dernière devrait être implantée sur le site privé de l’entreprise MDC, installée Chaussée de Sellières.

Leur mécontentement est aussi motivé par l’absence de toute concertation pour un sujet pourtant extrêmement sensible car ces installations sont considérées comme nocives pour la santé des riverains. Je sais bien que les points de vue des scientifiques divergent sur cette question, ce qui devrait conduire à faire prévaloir dans pareil cas le principe de précaution.

De plus, c’est tout à fait par hasard que les résidents de ce quartier ont « découvert » le panneau de chantier autorisant cet opérateur à réaliser son installation. Peut-être pensait- il pouvoir agir en catimini ? Il semblerait aussi qu’il ait en projet l’installation de six autres antennes à Romilly, ce qui ne va pas manquer de susciter d’autres réactions d’hostilité. Je pense donc qu’il est urgent de demander à ORANGE de surseoir aux installations en projet et d’interrompre immédiatement celles de la Chaussée de Sellières et de la rue Jean- Moulin en cours de réalisation. Il est important également d’engager une large concertation impliquant toutes les parties concernées par cette problématique.

Les personnes que j’ai rencontrées sont, en effet, bien conscientes de la nécessité que tous bénéficient des progrès technologiques mais à condition de préserver les intérêts de chacun, à plus forte raison lorsque la santé entre en ligne de compte. Une telle concertation leur a été promise par le maire-adjoint qu’elles ont rencontré et il serait souhaitable qu’elles en soient informées suffisamment tôt.

Tout devrait donc être mis en oeuvre pour rechercher et proposer à ORANGE des terrains garantissant sans aucune contestation possible les intérêts de notre population. C’est ce qu’elle est en droit d’attendre de notre Conseil municipal. Je vous prie d’agréer, (..)

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1070

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|