Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

ANACR

jeudi 11 mars 2010 , 752 : visites , par Jean Lefevre

Les anciens combattants de la Résistance (ANACR, section du pays d’Othe) ont tenu leur Assemblée Générale à Aix-en- Othe sous la présidence de Fernand Ibanez.

La volonté du bureau est d’écrire l’histoire de la Résistance en Pays d’Othe en faisant appel aux souvenirs des survivants et à leurs documents si documents toutefois il reste encore. Bien des travaux ou témoignages existent déjà (Galley, Bruge, Touffu, Couillard etc.), mais le but est de toucher par ce travail collectif au plus près de la vie des Résistants et de la population durant cette période difficile. C’est un devoir de témoigner. C’est une nécessité. Il faut se dépêcher car les rangs s’éclaircissent.

Le témoignage est un aliment pour l’historien qui n’en trouve guère tant les Résistants, avaient souci de cacher leurs activités. Ils faisaient pourtant l’histoire. Durant cette Assemblée, un petit conflit éclata après l’intervention d’Yves Fournier, maire d’Aix-en-Othe qui rappela la phrase honteuse de Denis Kessler, ancien président du Medef, pour soutenir la politique de Sarkozy : « Il faut défaire méthodiquement le programme du CNR ». Le Conseiller Général d’Estissac estima que ce n’était pas le lieu de faire de la politique ! C’est pourtant le devoir des résistants de rappeler que le Conseil de la Résistance a mis au point pendant les années sombres un programme ambitieux et progressiste pour la France, qu’il a été mis en chantier dès la Libération et qu’il est détruit peu à peu par les politiques de droite. Défendre ce programme (Sécu, retraites etc.) c’est le devoir de l’ANACR. Car le passé nourrit le futur.

On se demande ce que vient faire ce conseiller sarkozyste dans cette Assemblée si c’est pour torpiller sa raison d’être et ses objectifs.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1068

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|