“Les macronistes, ces personnes étranges qui veulent des contreparties aux aides sociales, mais qui distribuent sans condition des subventions aux grosses multinationales !" Ian BROSSAT

Accueil > Archives > National > Election > Rassemblement de la gauche sur un projet antilibéral

Rassemblement de la gauche sur un projet antilibéral

Pour que 2007 soit l’année du changement et non pas du renoncement !

samedi 24 juin 2006 , 2814 : visites , par LDA

Dans une déclaration publiée à la veille du 29 mai, Marie-George Buffet vient de lancer un nouvel appel pressant au rassemblement pour battre la droite.

"Il y a danger, insiste-t-elle, la gauche doit être au rendez-vous, et pour cela avoir le courage de proposer une politique vraiment à gauche". "Dans notre peuple, conclut-elle, l’attente est immense d’une véritable alternative au libéralisme". Telle est bien en effet la question : celles et ceux qui aspirent à se débarrasser au plus vite de la droite disposeront-ils à gauche, d’ici 2007, d’un projet et de candidatures qui leur permettent d’espérer réellement le changement ? Ou bien n’auront-ils une fois encore le choix, pour éliminer une droite à coup sûr toujours plus dure, que d’un vote par défaut, d’une candidature à gauche dont le programme cultiverait le flou au lieu de la netteté attendue des engagements ? Si la seconde hypothèse prévalait, le risque serait grand de voir l’électorat populaire se disperser entre vote utile sans conviction, colère sans lendemain et abstention. Démission à gauche rimerait de nouveau avec démission populaire. Il faut tout faire pour éviter ce scénario. Si une majorité d’électeurs socialistes, communistes, verts, d’extrême gauche, de gauche tout simplement ont voté NON le 29 mai 2005, c’est parce qu’ils aspirent à une autre politique. Si les jeunes, ont dit non au CPE, ce n’est pas pour continuer la fuite en avant dans la précarité. Les collectifs qui se créent partout en France pour soutenir des candidatures communes antilibérales pour les élections de 2007 ont vocation à rassembler tout cet électorat de gauche et remobiliser aussi celles et ceux qui ne voyant plus d’issue se sont enfermés ces dernières années dans l’abstention.

"Pour battre la droite et réussir à gauche, pour que 2007 soit une victoire populaire, que 2007 soit la victoire du peuple de gauche, que 2007 soit l’année du changement et non pas du renoncement ou de la fuite en avant libérale, des engagements clairement antilibéraux sont la meilleure des garanties" Là-dessus, Marie-George Buffet a mille fois raisons d’insister.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N874

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|