Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

Accueil > Archives > Aube > CHARLES BALTET, UN GÉNIE DE L’HORTICULTURE

CHARLES BALTET, UN GÉNIE DE L’HORTICULTURE

jeudi 28 janvier 2010 , 856 : visites

Jean Lefèvre, président de la section Charles Baltet des Croqueurs de pommes et directeur de notre hebdomadaire, a rendu hommage à ce « jardinier » d’exception dans une biographie que vient de publier la Maison du Boulanger.

Charles Baltet est une gloire française oubliée. L’auteur est également président de la section « Charles Baltet » des Croqueurs de pommes, une association de défense du patrimoine fruitier. Il a tenu à rendre hommage à ce « jardinier » qui créa avec son frère Ernest une centaine de variétés nouvelles de fruits et de fleurs : la poire Guyot, la pomme transparente de Croncels... Il a marqué de son génie presque un siècle de vie horticole à Troyes, et plus largement en France et dans le monde. L’empereur du Japon le sollicita pour qu’il enseigne l’art de la viticulture aux Japonais. À sa mort, les autorités firent répandre de la paille devant sa maison du faubourg Croncels pour que les chevaux ne troublent pas son agonie. Sa pépinière gagna une renommée internationale puisque toutes ses plantes arrivaient hors-concours dans les expositions universelles.

Il fut un conseiller municipal actif, dévoué, inventif, sourcilleux sur les problèmes de l’éducation, de l’hygiène et de l’eau. L’auteur a retrouvé la trace de neuf générations de Baltet jusqu’en 1590, tous jardiniers troyens. Il a largement plongé son héros dans le XIXe siècle qui fut celui du machinisme et du progrès, brossant au passage des portraits pleins de verve tirés de la famille Baltet, de son entourage et de ses nombreux amis.

Sa passion pour Charles Baltet a permis à Jean Lefèvre de découvrir l’« honnête homme du XIXe siècle », un homme dont la vaste culture et la réussite se donnaient pour devoir et pour mission d’être utile à ses contemporains. Il était ennemi de la spéculation et trouvait plus moral de produire que de s’enrichir ou que l’enrichissement n’était utile que s’il rendait service à la collectivité. L’auteur nous en brosse un portrait authentique et loyal mais rempli de tendresse et d’humour.

P.-S.

Cet ouvrage est disponible à la Maison du Boulanger et en librairie. Quelques exemplaires sont disponibles à la Dépêche et pourront être dédicacés par notre camarade. Édité par la Maison du Boulanger de Troyes, disponible depuis le 21 janvier, « Charles Baltet, un génie de l’horticulture  » est vendu au prix de 25 €.

Notre photo  : A l’occasion de la présentation du livre de Jean Lefèvre, La Maison du Boulanger avait fait le plein.

La Dépêche de l’Aube N1062

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|