Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

Accueil > Archives > Aube > Romilly-sur-Seine > Vie de la ville > Gestion de la station d’épuration QUE SE TRAME-T-IL ?

Gestion de la station d’épuration QUE SE TRAME-T-IL ?

jeudi 28 janvier 2010 , 744 : visites

Chacune et chacun sait combien le dossier de la station d’épuration est un dossier sensible pour la population romillonne.

Elle n’a pas oublié, en effet, qu’elle en a payé une partie, il y a quelques années, à la Lyonnaise des Eaux alors qu’elle n’a jamais été construite. Ceci n’empêcha d’ailleurs pas cette société d’empocher pendant plusieurs années l’augmentation des taxes sensées financer ce nouvel équipement. La population se souvient aussi qu’à cette époque, le maire M. Cartelet avait refusé d’intenter une action en justice pour obtenir le remboursement des sommes trop payées par les usagers de l’eau.

Après avoir connu une augmentation de 5% en 2008, le prix de l’eau va subir une nouvelle hausse en 2010 puisque le Conseil municipal du 23 janvier, à l’exception des élus-es de l’opposition qui ont voté contre, a décidé une majoration de la taxe d’assainissement de 18%. Aujourd’hui, alors que la nouvelle station d’épuration est en service, il s’agit d’en confier la gestion à une entreprise.

Afin d’éviter toute polémique et garantir la transparence, Joë Triché avait, lors d’un précédent Conseil municipal, demandé qu’une procédure d’appel d’offres soit lancée. Ceci permettait d’ouvrir le marché à d’autres sociétés et d’obtenir les meilleurs prix pour les usagers ; proposition acceptée par le maire, et un appel d’offres a bien été réalisé. Mais il semblerait qu’E. Vuillemin veuille maintenant s’engager dans une autre voie en traitant directement un avenant avec VEOLIA. Ce soudain revirement pose problème. Pourquoi ne pas aller au bout de la procédure d’appel d’offres ? On voudrait privilégier une société par rapport à d’autres qu’on ne s’y prendrait pas autrement

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1062

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|