ceux qui prétendent que l’injustice est inévitable oublient qu’elle ne l’est que parce que trop de gens leur ressemblent.”Edmond ROSTAND

Accueil > Archives > Aube > Tout le département > Où vit-on le mieux en France ?

Où vit-on le mieux en France ?

Certainement pas dans l’Aube ! 90e sur 95 !

samedi 24 juin 2006 , 3338 : visites

Le palmarès 2006 des départements “heureux” (établi par le journal l’Express du 11 mai) fait apparaitre un affligeant constat : l’Aube est classée 90 ème sur 95. Quarante-deux critères ont été retenus pour faire ces comparaisons : logement, éducation, santé, environnement... Ce qui conditionne en fait la vie de tous les jours. Partout l’Aube figure en bas du tableau ( [1]) :
- Culture : 74ème
- Dynamisme économique : 87ème
- Environnement : 68ème
- Offre de soins : 77ème
- Puissance économique : 64ème
- Réussite au bac : 74ème
- Santé des habitants : 80ème
- Sécurité : 63ème
- Situation sociale : 65ème

Voilà les conséquences pour un département écrasé par la domination de la droite depuis plus de 30 ans. Trois députés, deux sénateurs, la majorité absolue au Conseil général, la direction des plus grandes villes (Troyes, La Chapelle St-Luc, St André-les-Vergers, etc...). Ils détiennent toutes les commandes, imposent une politique anti-sociale qui a sa traduction dans tous les secteurs de la vie des Aubois.

La meilleure preuve de leur culpabilité c’est la violente réaction de Philippe Adnot, Président du Conseil général, pour tenter d’atténuer l’effet de ces chiffres, employant même ce piètre argument que “de hauts fonctionnaires s’installent dans l’Aube”...

Quant aux mauvais résultats des jeunes aubois au bac, les journaux locaux rappellent qu’en 2004, alors que nationalement 61,8% d’une classe d’âge décrochaient leur diplôme, ils n’étaient que 57,7% dans l’Aube, soit une différence de 4 points. Que sont devenus les 42,3% qui n’y ont pas eu accès ? De quelle formation professionnelle ont-ils bénéficiée ? Silence.

L’Aube mal classée, des familles auboises qui vivent mal, cela fait mauvais genre pour les élus de la majorité et son ministre-maire. “Cachez cette misère que je ne saurais voir”.

Mais comment ne pas mettre en parallèle cet autre scandaleux classement paru il y a quelques mois : notre département se situe aux derniers rangs pour les salaires. Ceci n’explique-t-il pas en partie cela ?

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N874

G.D.

Notes

[1Quelques chiffres complémentaires
- Evolution du nombre d’emplois (1999-2004) 84ème
- Evolution des revenus (2000-2002) 90ème
- Nombre de lits d’hôpital 72ème
- Densité des médecins 67ème
- Espérance de vie 72ème
- Suicides, alcool, tabac 87ème
- Délinquance 63ème
- Chômage 73ème Quant aux RMistes, leur nombre a augmenté de 6,3% en 2005.

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|