“Priver un individu de ses droits fondamentaux, c’est d’abord le priver de la capacité du politique.” Hannah Arendtquet

Dossier
  • Enseignement, éducation... C’est l’école qu’ils assassinent !
    13 mai 2011

    Suppression de 16 000 postes d’enseignants à la rentrée 2011. De 2002 à 2011, 74 600 postes ont été supprimés, soit 8,6% des effectifs. L’Aube n’échappe pas au “dégraissage”. La politique de l’UMP est intolérable : fermetures de classes, suppressions de postes, etc. Alors que la natalité laisse prévoir une croissance du nombre d’élèves, l’enseignement (...)

    Lire la suite
Accueil > Archives > National > Enseignement –Recherche –Education > Suppressions de postes dans l’éducation nationale

Suppressions de postes dans l’éducation nationale

Marie-George Buffet dénonce une provocation au regard des besoins

samedi 24 juin 2006 , 1977 : visites , par LDA

La décision de De Villepin de supprimer 15.000 postes dans la fonction publique, dont 8.700 dans l’Education Nationale est proprement ahurissante.

C’est une provocation insupportable, alors que les besoins sont immenses pour permettre à chacun d’accéder à un haut niveau de culture commune et à une formation de qualité, alors qu’il faudrait une véritable mobilisation nationale sur les enjeux de l’école et du système éducatif. Battue dans la rue par la jeunesse, aux antipodes des colères et des exigences qui se sont exprimées pour en finir durablement avec la précarité, la droite revancharde poursuit sa politique de démantèlement systématique des services publics et fait mal au pays. Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF s’indigne de cette décision et demande "un débat national sur l’école dès la rentrée pour la mise en œuvre d’un plan d’urgence pour l’Education Nationale. Nous avons besoin de plus d’éducation pour répondre aux défis de ce siècle, pour assurer la formation et l’épanouissement des individus, des travailleurs et des citoyens".

Elle propose :
- la création d’un fonds national de lutte contre les inégalités scolaires
- le recrutement de 150 000 enseignants et 45 000 personnels d’accompagnement en cinq ans et véritable plan de formation pour les personnels de l’éducation nationale
- de porter l’effort financier de l’Etat en faveur de l’Education nationale à 7% du PIB
- d’engager avec toutes organisations syndicales, associatives et l’ensemble des citoyens, un grand débat national, pour se donner de nouvelles ambitions pour l’école et construire à gauche, une véritable alternative.

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N874

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|