“Même si nous sommes les témoins d’impacts climatiques dévastateurs provoquant le chaos à travers le monde, nous ne faisons toujours pas assez, nous n’allons pas assez vite.” Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU

Accueil > Archives > Champagne Ardenne > Toute la région > Services publics – Promotions et développement > TROYES ET DIJON ENFIN DIRECTEMENT RELIÉS PAR LE TRAIN

TROYES ET DIJON ENFIN DIRECTEMENT RELIÉS PAR LE TRAIN

Une première historique appréciée et saluée par tous

jeudi 9 juillet 2009 , 789 : visites , par FLORENT BALLANFAT

La création de cette relation directe entre Troyes et Dijon le matin s’ajoutant aux 3 allers-retours quotidiens avec correspondance en gare de Chaumont ou de Culmont-Chalindrey, a été unanimement saluée lors de la première circulation de l’histoire du 6 juillet dernier.

Que ce soit par les voyageurs présents volontairement ou par hasard à bord du train qui effectuait ce voyage inaugural, ou par les délégations de Champagne- Ardenne et de Bourgogne composées d’élus, d’usagers et représentants du monde socio-économique, tous ont souligné le caractère historique de cette liaison et son importance pour les territoires concernés. Les remerciements adressés à la Région de la part des représentants de la CAT, du Conseil général de l’Aube et de l’Etat par la voix du Préfet, qui se sont succédé en tribune à la gare de Troyes peu après midi, n’ont pas manqué pour constater la qualité du travail du Conseil régional.

Pierre MATHIEU à la suite du Directeur de la SNCF de Reims, a confirmé les difficultés de réalisation de cette première liaison directe du point de vue technique du fait de l’engorgement de la gare de Dijon et de la nécessité de travailler hors calendrier de réservation auprès de Réseau ferré de France pour trouver des créneaux de circulation intéressants pour des usagers réguliers étudiants et salariés et pour d’autres voyageurs à la recherche de bonnes correspondances.

Le vice-président du Conseil régional a appelé à la mobilisation de tous jusqu’au bout sur le dossier de l’électrification de la section Gretz / Troyes qui avait été évoqué tout au long des différentes interventions. Il a ensuite souligné les efforts de la Région pour moderniser, rendre attractifs et accessibles pour tous les transports régionaux notamment la mise en place de la tarification régionale : Pass’Solidaire qui permettra dès septembre aux familles disposant de peu de ressources de prendre les trains régionaux en n’ayant plus à leur chargeque 20% du coût du billet.

Des relations entre la Champagne-Ardenne, la Bourgogne et le sud-est qui vont continuer à être améliorées :

Pierre MATHIEU a rappelé aussi l’importance de l’acquisition en avant-première mondiale depuis juin 2007, des AGC BiBi issus d’une technologie innovante qui ont permis la création de relations directes entre Troyes et Dijon en utilisant l’ensemble des possibilités techniques de ces matériels.

Avec la livraison et la mise en circulation de 4 nouveaux BiBi il y a quelques semaines , Pierre MATHIEU, qui représentait le Conseil régional en l’absence de Jean-Paul BACHY retenu par d’autres obligations, a confirmé la volonté de la Région de développer davantage cette relation entre deux grands pôles que sont Troyes et Dijon au-delà cette nouvelle liaison. Pour les usagers d e Champagne-Ardenne, cette relation nouvelle permet déjà d’effectuer des trajets avec un temps de parcours réduit de plusieurs heures grâce aux bonnes correspondances avec le noeud ferroviaire de Dijon sur des TGV pour Lyon, Marseille, Nice ou encore pour Besançon, Grenoble, etc. En attendant les développements de dessertes et des gains de temps de parcours auxquels les Régions Champagne-Ardenne et Bourgogne travaillent déjà, voilà tout de même une avancée significative à laquelle les Aubois sont sensibles.

P.-S.

La photo : Bernard Grapotte avait sollicité par écrit pierre Mathieu pour le sensibiliser à la nécessité d’un arrêt en gare de Bar sur aube. C’est chose faites. Notre photo : p Mathieu accueilli sur le quai de la gare par le Maire de Bar sur aube, rené Gaudot et son 1er adjoint B. Grapotte

La Dépêche de l’Aube N1033

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|