Vous êtes communiste et pourtant vous utilisez Facebook ?
- Vous êtes bien éditorialiste au Figaro et pourtant vous vous soignez grâce à la Sécu.” Ian Brossat répondant à un journaliste du Figaro

Accueil > Archives > Aube > " SI LA SOLIDARITÉ EST UN DÉLIT, NOUS DEMANDONS A ÊTRE POURSUIVIS POUR CE (...)

" SI LA SOLIDARITÉ EST UN DÉLIT, NOUS DEMANDONS A ÊTRE POURSUIVIS POUR CE DÉLIT "

jeudi 9 avril 2009 , 643 : visites , par LDA

Il faudra retenir que c’est sous un gouvernement qui a institué un secrétariat d’État aux Droits de l’homme et qui a mis à la tête des Affaires étrangères un Bernard Kouchner, lequel a fait carrière dans l’aide humanitaire jusqu’à théoriser le droit d’ingérence, que le simple fait d’aider son prochain a été comme jamais mis à mal. Le délit d’aide au séjour irrégulier n’est pas neuf. Mais depuis quelques mois, la pression s’est accentuée avec les gardes à vue de bénévoles des " Restos du coeur " et de " Terre d’errance " à qui il est reproché d’avoir donné de la nourriture et des habits à des personnes en situation irrégulière. Depuis la sortie du film Welcome, et la lettre du ministre Besson dans laquelle il a estimé que le réalisateur avait franchi " la ligne jaune " le gouvernement doit faire face à une fronde de plusieurs dizaines d’organisations associatives et politiques qui condamnent la loi L 622-1 rebaptisée " délit de solidarité " qui ne discerne pas les réseaux criminels de passeurs et l’aide humanitaire apportées par les associations ou de simples citoyens aux hommes et femmes en grande souffrance.

Mercredi dernier une centaine de rassemblement ont eu lieu partout en France pour condamner ce " déni de solidarité ". A Troyes, l’initiative à rassemblé une cinquantaine de personnes et de militants membres d’associations comme la LDH, le MRAP ou de partis politiques comme le PCF, le PG, LO, PS, et des jeunes communistes qui arboraient tous une pancarte proclamant " Si la solidarité est un délit, nous demandons à être poursuivis pour ce délit. " Une délégation a été reçue en préfecture. Les parlementaires communistes ont déposé un texte proposant de modifier le fameux article L 622-1

P.-S.

La Dépêche de l’Aube N1020

Répondre à cet article

Société Nouvelle de la Dépêche de l’Aube, 22 ter rue Anatole France- 10000 TROYES. Tél 03 25 73 32 82. Fax 03 25 73 84 13 6 SARL au capital de 300 euros. Durée 99 ans. Gérant-Directeur : jean Lefevre. Associés à part égales : Jean Lefevre, Anna Zajac, Hugues Petitjean, Françoise Cuisin, Geneviève Delabruyère. Inscription Commission Paritaire N°0211 C 87550. Abonnements : 1 ans = 30 euros Régis, publicité, petites annonces : La Dépêche de l’Aube - Imprimerie JMI 87, av Gallieni 10300 STE-SAVINE.

|